Au bord des chemins talmondais

Quelques petites rencontres ce matin au bord d’un chemin talmondais. En cette fin juin les insectes et autres papillons sont en pleine activité pour assurer la survie de leur espèce.

Tout d’abord une sauterelle qui se cache dans les herbes encore chargées de rosée.
SauterelleA quelques pas c’est un criquet sur une feuille d’épineux.
CriquetUn peu plus loin dans un passage humide une jeune libellule « Sympetrum striolatum » se pose devant moi.
Libellule Sympetrum striolatumEn sortant dans un secteur ensoleillé voici un papillon « Demi-deuil » qui butine sur une fleur de chicorée sauvage.
Demi-deuilDemi-deuilDes hespéries se délectent aussi du nectar de ces fleurs.
Hespérie

Randonnée dans le bocage à Avrillé

Randonneur Une belle balade de presque 10 km dans le bocage à Avrillé empruntant des chemins ombragés. Pas de difficulté sur cet itinéraire que l’on peut faire facilement avec des enfants en un peu plus de 2 heures.

 

Le départ de ce circuit se fait dans le bourg d’Avrillé, nous vous conseillons de laisser votre voiture sur la place du champ de foire.Avrillé - Place du champ de foireRemontez dans le centre-ville par la rue du Centre puis l’avenue du Général de Gaulle. Tournez à gauche pour prendre la rue de la Pierre.  A la sortie du bourg la petite route pénètre dans les bois.En sortant d'AvrilléPrenez la petite route sur votre droite direction « La Pierre ». 1 km plus loin vous trouverez sur votre droite un très bel alignement de menhirs.Menhirs à AvrilléUn peu plus loin la route passe près d’ une belle fermette.Fermette à AvrilléC’est toujours sous le couvert de grands arbres que vous continuez votre chemin.Chemin ombragé à AvrilléVous pourrez faire de belles rencontres dans les prés.Belle recontre dans le bocage d'AvrilléVotre route franchit le ruisseau de l’ile Bernard puis laissez la partir sur votre droite et empruntez le chemin sur votre gauche. Puis 500m plus loin remontez sur votre gauche pour refranchir le ruisseau.
D’autre fermes jalonnent votre parcours.Ferme dans la campagne autour d'AvrilléAu croisement avec la D19 vous pourrez faire une halte à l’ombre d’un beau pin parasol.Pin parasol à AvrilléPlus loin vous croiserez une habitation qui n’est pas vendéenne: une yourte mongole.Yourte dans le bocage vendéenVous croiserez la D105 et empruntez le chemin au coin du camping des Mancelières. Plus loin remontez la route vers le village des Champs puis sur votre gauche prenez le chemin vous ramenant vers le bourg d’Avrillé. Un petit franchissement de ruisseau sera la seule difficulté de votre balade.Franchissement de ruisseauC’est par un beau chemin creux que vous rejoignez le bourg d’Avrillé.Chemin creux à Avrillé

Talmont d’hier et d’aujourd’hui: l’avenue des Sables

Avec cet article je commence une petite série de photos prises sous le même angle de vue (ou presque…) que des photos extraites de cartes postales du début du XXème siècle c’est à dire avant la 1ère guerre mondiale.

Avec cette série nous verrons l’évolution de Talmont St Hilaire en un siècle.

Je commence par une vue de ce qui est maintenant l’avenue des Sables. Pour ceux qui ne reconnaitraient pas le lieu, les photos sont ici prises sur le trottoir en bas de l’avenue des Sables à peu près devant le magasin de fleurs et sont orientées en direction des Sables d’Olonne.

Au début du XXème siècle. Le cliché est pris à l’heure de la sortie de l’école.
Talmont au début du XXième siècle, l'avenue des SablesEn 2014 le paysage a un peu changé, mais on retrouve la plupart des bâtiments même si certains ont subi des modifications comme la maison au premier plan à droite où se trouvent maintenant deux agences immobilières.
Talmont en 2014, l'avenue des SablesUne petite animation pour visualiser les différences entre les deux clichés
Talmont d'hier et d'aujourd'hui

Les yeux dans les yeux

Depuis 3 ans une couleuvre a élu domicile dans le mur en pierres de mon jardin. Au mois de juin nous la voyons régulièrement se réchauffer au soleil. Elle a en ce moment un regard très particulier avec ses yeux bleutés et opaques du fait d’une mue prochaine. Comme elle ne voit plus très bien pendant cette période j’ai réussi à l’approcher suffisamment pour lui tirer le portrait que voici.
Nous rappelons que la couleuvre verte et jaune est une espèce protégée.

Les yeux bleus de la couleuvreCouleuvre

Coucher de soleil sur le Port de La Guittière

Hier soir il faisait encore bien chaud alors petite promenade au Port de La Guittière. Le soleil se couche sur le petit village ostréicole avant que l’orage monte de l’océan. Les jeux de lumière du soleil entre les nuages et ses reflets sur le chenal du Payré embrasent le paysage. Je prends quelques photos avant que le soleil disparaisse sous l’horizon. En voici quelques unes.
N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir

Coucher de soleil sur le Port de la GuittièreCoucher de soleil sur le Port de la GuittièreCoucher de soleil sur le Port de la GuittièreCoucher de soleil sur le Port de la GuittièreCoucher de soleil sur le Port de la Guittière