Brésil – Danemark

Dans le cadre du Mondial de Football de Montaigu les équipes minimes du Brésil et du Danemark s’affrontaient ce soir au stade des Ribandeaux à Talmont Saint Hilaire.

Le gardien brésilien à l’échauffement.Mondial de Montaigu: Brésil-DanemarkMondial de Montaigu: Brésil-DanemarkL’équipe brésilienne durant son hymne national.Mondial de Montaigu: Brésil-Danemarket les Danois pendant leur hymne national.Mondial de Montaigu: Brésil-Danemarken place pour les photos officielles.Mondial de Montaigu: Brésil-DanemarkMondial de Montaigu: Brésil-DanemarkLe 1er but est pour les Brésiliens.Mondial de Montaigu: Brésil-Danemarkles Danois vont égaliser en première mi-temps sur penalty

En deuxième mi-temps les Danois poussent fort. Ici sur un corner.Mondial de Montaigu: Brésil-Danemarket ils parviennent à inscrire le but de la victoire en fin de match.Mondial de Montaigu: Brésil-Danemark

Départ Vendée Globe 2016

C’est de la côte que j’ai regardé le départ du Vendée Globe cette année. Nous sommes allés entre Port Bourgenay et la Mine. Beau temps sur la côte de lumière pour ce beau spectacle.

Peut-être que les organisateurs pourraient faire passer les concurrents plus près de la côte pour le plaisir des nombreux spectateurs placés sur le bord de mer.

Pour info les photos qui suivent sont prises au zoom 700mm sauf le première.

Départ Vendée Globe 2016Départ Vendée Globe 2016Départ Vendée Globe 2016Départ Vendée Globe 2016Départ Vendée Globe 2016Départ Vendée Globe 2016Départ Vendée Globe 2016Départ Vendée Globe 2016Départ Vendée Globe 2016Départ Vendée Globe 2016Départ Vendée Globe 2016Les fauves sont lâchés !Départ Vendée Globe 2016

Sur les pontons du Vendée Globe 2016

Un petit tour sur les pontons du Vendée Globe 2016 hier. Beaucoup de monde pour approcher les « formule1 » des mers que sont les voiliers IMOCA et apercevoir quelques-uns de ces skippers qui vont affronter les mers du globe en solitaire. Mais la bonne organisation permet de déambuler tranquillement sur les pontons.

Voici quelques photos non exhaustives des concurrents.

« Newrest-Matmut » skippé par Fabrice AMEDEOVendée Globe 2016Vendée Globe 2016Un des favoris à la victoire: « Maître Coq » skippé par Jérémie BEYOUVendée Globe 2016« La Mie Caline », skippeur: Arnaud BOISSIERESVendée Globe 2016« Safran » skippé par Morgan LAGRAVIEREVendée Globe 2016Vue sur le cockpit de « St Michel-Virbac » skippé par Jean-Pierre DICK, il part pour gagner !Vendée Globe 2016le même vu de l’étraveVendée Globe 2016« Quéguiner-Leucémie Espoir » skippé par Yann ELIESVendée Globe 2016Intervention technique sur « SMA » skippé par Paul MEILHATVendée Globe 2016« Le Souffle du Nord pour le projet Imagine » skippé par Thomas RUYANTVendée Globe 2016« Edmond de Rothschild » skippé par Sébastien JOSSEVendée Globe 2016Eric BELLION le skipper de « Comme un seul homme » a la tête pleine de rêves océaniquesVendée Globe 2016Le pays du soleil levant, le Japon, est représenté par Kojiro SHIRAISHI, skippeur de « Spirit of Yukoh ». Cockpit du voilier japonaisVendée Globe 2016Le marin nippon à la table à carteVendée Globe 2016Le cockpit de « Bureau Vallée » barré par Louis BURTONVendée Globe 2016« Famille Mary – Etamine du Lys » skippé par Romain ATTANASIOVendée Globe 2016« No Way Back » barré par le néerlandais Pieter HEEREMAVendée Globe 2016Un des grands favoris: « Banque Populaire VIII » skippé par Armel LE CLEAC’HVendée Globe 2016« MACSF » avec Bertrand DE BROC à la barreVendée Globe 2016Bertrand DE BROC dans son cockpitVendée Globe 2016Un autre favori qui espère remporter pour la deuxième fois le Vendée Globe: « PRB » skippé par Vincent RIOUVendée Globe 2016Le soir tombe sur les pontons du Vendée GlobeVendée Globe 2016

Rallycross à Lohéac

Samedi dernier ma plus jeune fille m’a emmené voir les manches qualificatives du championnat du monde de rallycross à Lohéac en Bretagne. Les plus grands pilotes de la spécialité étaient là: Sébastien Loeb, Petter Solberg, Ken Block, Mattias Ekström pour ne citer qu’eux.

La catégorie reine du rallycross est celle des RX Supercars. Ces voitures font plus de 600cv et sont capables de faire des départs plus rapides que les Formule 1, elles passent de 0 à 100km/heure en 2 secondes. Vous mettez tout ce beau monde sur un circuit  de 1150 mètres composé de 65% terre et 35% d’asphalte et vous lâchez les fauves: spectacle garanti !

J’en ai rapporté bien sur quelques photos et vidéos. Les voici.

Sébastien Loeb au volantSébastien Loeb à LohéacSébastien Loeb à LohéacDans les paddocksDans les paddocks de LohéacDans les paddocks de LohéacDans les paddocks de LohéacDans les paddocks de LohéacDans les paddocks de LohéacDans les paddocks de LohéacDans les paddocks de LohéacMattias EkströmDans les paddocks de LohéacLa 208 de Sébastien LoebDans les paddocks de LohéacSébastien Loeb répondant à un interviewDans les paddocks de LohéacDans les paddocks de LohéacDans l’attente du départDans les paddocks de LohéacDans les paddocks de LohéacVaugn Gittin Jr, l’as du driftDans les paddocks de Lohéacet sa Ford Mustang de 900 cvDans les paddocks de LohéacSur la ligne de départLigne de départ à LohéacLes fauves sont lâchés !Rallycross à LohéacRallycross à LohéacÇa tape dur quelquefois…Rallycross à LohéacSébastien Loeb a un peu frotté aussiRallycross à LohéacDans le bac à sableRallycross à LohéacUn peu de jumpRallycross à LohéacRallycross à LohéacRallycross à LohéacEkström à l’attaqueRallycross à Lohéacavec Sébastien Loeb dans ses rouesRallycross à Lohéacet une vidéo pour mieux vivre l’ambiance autour du circuit.
N’oubliez pas de mettre le son !

New-York – Les Sables d’Olonne: Arrivée des premiers

Après 9 jours de course les premiers de la première édition de la transatlantique Imoca New-York -> Les Sables d’Olonne sont arrivés ce mercredi 8 juin 2016.

1er: Jérémie Beyou sur Maitre Coq en 9j 16h 57min 52sec
2ème: Sébastien Josse sur Edmond de Rotchschild en 9j 19j 46min 29sec
3ème: Alex Thomson sur Hugo Boss en 9j 21h 03min 33sec

Voici quelques photos et une vidéo de l’arrivée des deux premiers

Jérémie Beyou se présente devant le chenal du port des Sables d’Olonne après avoir attendu 3h en rade que la marée monte.Jérémie Beyou sur Maitre CoqLa silhouette de Hugo Boss se profile derrièreArrivée de la New-York -> Les Sables d'Olonne 2016La foule est là pour acclamer le vainqueurArrivée de la New-York -> Les Sables d'Olonne 2016Arrivée de la New-York -> Les Sables d'Olonne 2016Au tour de Sébastien Josse d’engager Hugo Boss dans le chenalArrivée de la New-York -> Les Sables d'Olonne 2016Arrivée de la New-York -> Les Sables d'Olonne 2016et de recevoir les applaudissements de la fouleArrivée de la New-York -> Les Sables d'Olonne 2016et la vidéo de ces arrivées